Aller au contenu

Welcome to Fatbike France
Register now to gain access to all of our features. Once registered and logged in, you will be able to create topics, post replies to existing threads, give reputation to your fellow members, get your own private messenger, post status updates, manage your profile and so much more. If you already have an account, login here - otherwise create an account for free today!
Photo

[Sondage] Le fatbike et vous !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1
meuchk

meuchk

    Membre 5"

  • Administrateurs
  • 4 987 messages
  • Localitébelgique (les flandres)
  • Fat:Bigfat veloheld

 
Salut tout le monde,

L'idée de départ était de créer un dossier avec les avis des différents artisans français et professionnel du cycle sur le fat, mais n'ayant eu que trois réponses (deux répondant aux questions et une pour nous dire que le fat n'est plus a "son catalogue" ) nous avons décider de faire participer les membres du forum afin de recueillir vos avis ;)

La règle et simple:
 
il faut simplement répondre aux questions, donc pas de débats pas de critiques, pas de "tu as tort moi je dit que..."
tous messages ne respectant pas cette règle sera supprimé ou modifié par un membre de l'équipe


Voici les trois questions

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

Suivez nous également sur Twitter Fatbike_France


#2
meuchk

meuchk

    Membre 5"

  • Administrateurs
  • 4 987 messages
  • Localitébelgique (les flandres)
  • Fat:Bigfat veloheld
Allez je m'y colle :)


1)Comment avez vous découvert le fat bike?

J'ai découvert le fatbike en juillet 2014 pendant mes vacances dans le Tarn via un article de presse dans le magazine Velo vert, un article de 2/3 page était consacré a ce drôle d'engin.
Il s'agissait d'un rassemblement fat en Ardèche il me semble.

J'avais bien aimé l'allure de ce vélo et en plus je voulais changé de vélo en rentrant de vacance, j'avais même contacter guitouns qui vendait son cadre caribou à l'époque, mais le manque d'info, la peur de l'inconnu et l'offre inexistante d'occasion dans ma région m'ont fait hésiter et je suis parti sur un camper 29".

Un an plus tard ayant glané pas mal d'info je me suis lancé à la recherche d'un fat d'occasion.
Une fois trouvé j'ai franchis le pas et vous connaissez la suite. :)

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

Pour moi les avantages du fat font que c'est un vrai vélo tout terrain on peut rouler sur n'importe quel type de sol (bitume, sable, neige, cailloux, terre...) c'est un vélo passe partout.
Idéal pour les long trip à faire tranquillement.
C'est aussi un vélo super sécurisant avec ses pneus taille XL.
Il demande un minimum d'entretien .

En ce qui concerne les inconvénients, si on cherche la perf et le rendement il faut oublié le fat.



3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

Selon moi l'avenir du fat en France ne va pas évoluer beaucoup plus qu'actuellement(et c'est pas plus mal selon moi :) ) les skinny garderont la grosse part du marché , mais c'est normal et logique.
Peut être que le format+ évoluera plus que le fat.....

Suivez nous également sur Twitter Fatbike_France


#3
meuchk

meuchk

    Membre 5"

  • Administrateurs
  • 4 987 messages
  • Localitébelgique (les flandres)
  • Fat:Bigfat veloheld
Voici la réponse de deux professionnels

Réponse du shop Avelo.

1) Comment avez-vous découvert le fat bike?

Cela remonte au début des années 90 avec la presse papier spécialisée lors de salon US où certains FAT de neige étaient montrés. Sinon il y a cinq / six ans avec les vidéos de Sandman.

2) Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

+ Simplicité, facilité, entretien réduit, confort, look, accroche.

- lourd et rendement sur terrains non agressifs passable et surtout très mauvaise communication commerciale autour (fabricants, revendeurs, artisans et presse). Entre certains fabricants qui disent que le fat c’est idiot, la presse qui dit que cela n’a aucun intérêt et certains artisans/constructeurs qui ont dit que le FAT est le top, soit on fait peur aux curieux soit on créer de la déception chez certains acheteurs.

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

Sombre et disparition à terme sauf si le 27.5+ s’impose et on reverra dans quelques années des FAT mais au format 27,5++ (27,5x3 ,25 à 3,80).


Réponse de Salamandre (artisan cadreur)

1) Comment avez-vous découvert le fat bike?


1 - J'ai découvert l'existence du fat via internet aux environs de 2008. Envie d'essayer mais pas prêt à mettre le budget dedans. En 2011 alors que j'étais en train de monter Salamandre, j'ai conçu une machine (cintreuse double capable de cintrer les deux bases en une seule opération), le premier tube d'essai réussi était capable d'accueillir un pneu fat. Une fois mes autres outillages terminés, j'ai donc utilisé ce tube pour fabriquer la première Salamandre qui serait donc un fat (Big Orange n°000). Equipé très lourd (jantes double paroi, pneus 27TPi, chambres de 600g entre autres), cet engin de 16kg en single speed que j'avais baptisé avant de l'essayer mon nounours (le vélo gros câlin tout doux pas bien vif mais qui prend soin de son pilote) a dès le premier essai montré qu'il était tout sauf un nounours. Sur mon terrain d'essai plutôt cassant, je gagnais 10 minutes sur 1H30 par rapport à mon 29pouces de 12kg. Immédiatement emballé par le truc, je me suis engagé sans la moindre hésitation dans le secteur, expérimentant géométries, transmissions, tailles de roues et compatibilité de pièces, devenant en 2012-2013 une espèce de "Monsieur Fat France", rôle que j'ai bien volontiers quitté avec la généralisation du fat.



2) Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?


- Pour moi les avantages du fat sont très clairs. Bien évidemment le fat est inégalé dans le sable et ses performances dans la neige, si elles ne me satisfont pas pour l'instant, sont bien supérieures à celles des autres vélos. Mais outre ce "cliché", le fat présente bien d'autres avantages. Pour faire simple, c'est le vélo le plus performant dès que le terrain s'approche des limites physiques et techniques du pilote. En gros sur un terrain roulant et facile, tout le monde tire avantage d'un vélo léger à pneus étroits et bien gonflés et le fat, à part un gain de confort, est quasiment sans intérêt voire pénalisant si on attaque vraiment. Mais dès que le terrain devient plus exigeant, un vélo "dur" devient plus difficile à faire avancer, plus fatigant et se bloquant sur les obstacles alors que le fat enroule facilement le terrain. Un pilote vif et puissant parvient à passer outre ces micro blocages et impacts et continue à tirer avantage d'un vélo vif "classique", mais les pilotes un peu moins entrainés gagneront à passer sur un "+" et les plus tranquilles bénéficieront directement du fat. Et plus le terrain va devenir exigeant, plus grand sera le nombre qui trouvera avantage à utiliser un fat. Je roule en fat en Ardèche car c'est le vélo qui correspond le mieux à mes attentes ici. Mais mon 27,5+ me procure plus de plaisirs dans des secteurs moins cassants (ici il m'épuise en 30 minutes) et je sais que dans une région de single bien lisses à relances nombreuses, je roulerais probablement encore avec un petit 26" bien vif.

Le fat est également un vélo très tolérant et facile qui permet une mise en confiance réelle. Chacun à son niveau peut repousser ses limites sur un fat ce qui en fait, en haut de l'échelle du pilotage, le meilleur vélo de "Haute Montagne" à mon sens (comprendre par là le terrain très technique en milieu naturel où le pilote doit sortir tout son bagage technique et s'engager franchement pour passer, généralement à basse vitesse). Son adhérence est exceptionnelle, sa tolérance inégalée, non doté de suspension, il ne plonge pas au freinage ou sur les descentes de marche et est facile à déplacer (nose turns et autres) sans consommation excessive d'énergie


Enfin, sur les très longues sorties à rythme modéré, la filtration des vibrations, extrêmement fatigantes, permet au pilote de durer et de moins souffrir.


Au chapitre des inconvénients, on retrouve évidemment le revers de la médaille, sur un terrain trop facile pour le pilote, le fat donnera un plus grande sensation de lourdeur, sera moins vif et moins précis qu'un vélo classique.


En résumé, pour moi le fat n'est pas LE vélo idéal en tout lieu, en tout temps et pour tout le monde. Mais il existe un domaine relativement large où il est inégalé. Ma pratique dans la région où je vis rentre à plus de 90% dans ce domaine, ce qui fait qu'actuellement je ne vois pas l'intérêt d'utiliser un autre type de VTT.


3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?


Je ne suis pas personnellement l'évolution du marché du fat en France mais j'entends dire que beaucoup de vélos d'occasion ont du mal à se vendre. Je ne perçois pas cela comme une récession globale du fat qui se ferait supplanter par le "+" (les deux vélos sont très différents et ont chacun leur domaine et leurs pilotes) mais comme le contre coup d'un effet mode. Un certain nombre d'utilisateurs ont acheté un fat pour sa bonne bouille ou parce que c'était nouveau et se rendent compte qu'en définitive il ne correspond pas à leur usage. On a donc vu un pic de ventes qui s'est essoufflé. Cet essoufflement masque à mon avis une croissance plus modérée mais plus durable : celle des personnes à qui le fat est vraiment le vélo qui correspond le mieux. Je sais que beaucoup de personnes dont ce serait le cas n'ont pas encore essayé, soit par manque d'opportunité, soit par préjugé négatif. Ces personnes y viendront peu à peu mais cela prendra plus de temps.


Yann


Suivez nous également sur Twitter Fatbike_France


#4
Gilbert 74

Gilbert 74

    Membre 5"

  • Membres
  • 457 messages
  • LocalitéPas loin du lac d'Annecy
  • Fat:Salamandre "François" Pinion / Kona Unit SS 27.5+

1- je connaissais le fat ( un peu et de loin) . Je trouvais lidée intérressante et habitant dans le 74 je me disais que cela serait sympa de rouler sur la neige. Mais l'offre était plutôt réduite en vélo tout fait et je n'étais  pas assez impliqué pour faire une  démarche compliquée. Courant 2014 les industriels ont commencé à sortir des fats ( sur le papier ;) ) et lisais pas mal d'interventions sur les forums.  J'ai bien accroché sur le coté cool et pas prise de tête du fat. J'ai commencé à chercher ce qui pourrait me convenir  pour essayer et j'ai trouvé que le PANZER pouvait coller. Le revendeur local est un bon pro, je suis passé le voir en octobre il avait accroché sur le produit ( commande de stock) et m'a donné un délai ( Mondraker) pour décembre 2014 . j'ai saisi l'occasion et l'ai commandé ==> je l'ai reçu en mars 2015, après l'hiver   :rolleyes:

 

2-Avantages : simplicité du tout rigide, super grip dans les montées, "smooth"; sécure dans les descentes ( je ne suis pas très bon :)), collant à mon état d'esprit : le simple plaisir de rouler avant la recherche de performance.

 

Inconvénients : pas sur le bitume, dur à tirer mais on s'en fout :D 

 

3- Vocation à rester dans un marché de niche même si de plus en plus connu.  Le VTT reste en majorite axé sur une recherche de poids léger et de performance plutôt que sur le simple plaisir de rouler 


  • meuchk aime ceci

#5
CCD1024

CCD1024

    Membre 3"

  • Membres
  • 15 messages

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

 

Je connaissais par un pote artisan qui a sa propre entreprise (Francis de chez M-Line).

J'ai abandonné le VTT "sec" pour un Fat à assistance électrique que j'ai depuis le mois de mai. 

L'assistance électrique pour passer de bons moments lors de mes vacances en montagne. Et pour changer ma façon de rouler à vélo. N'étant pas un grand sportif, l'AE est un excellent moyen pour rouler plus longtemps. 

 

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

+++ Plaisir à rouler tranquillement sur tous les terrains, en adaptant le coté sportif selon les difficultés. Confort sur les chemins avec des cailloux et obstacles. L'assistance électrique apporte encore plus de plaisir dans les portions difficiles. Plaisir accru car on se sent en sécurité sur des chemins difficiles et on a moins peur de tomber. Enfin, c'est mon ressenti. Je suis bien à l'aise sur mon Fat.

 

--- Un peu à la traine sur routes et quel boucan ces pneus 4.6"  mais comme ça, dès qu'on peut, on bifurque vite sur les petits chemins !!!  Un peu moins maniable qu'un VTT pneus étroits dans des épingles pour portions très sinueuses, mais comme ce type de pièges n'est pas ma tasse de thé, j'ai plus confiance à le faire en Fat. 

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France? 

Encore trop peu d'utilisateurs. 

Peut-être pas encore trop connu ou moins bien considéré que les autres VTT ? 

Presse inexistante 

Regard des autres VTTistes lors des sorties. Plutot positif d'ailleurs.

Je pense que ça restera une niche voire même un déclin des modèles dispo (ou alors des nouveaux modèles tous les 2 ou 3 ans au lieu de chaque année pour les VTT standards



#6
stef

stef

    Membre 3"

  • Membres
  • 20 messages
  • Localité..............tête de lard.

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

en trainant sur un forum "bleu" ou un artisan cadreur postait regulierement. comme gilbert74 j'habite a la montagne je me suis laissé tenter.

 

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

+++ vélo simple, passe partout, permet de rouler "autrement" comme single speed quand j'avais un peu plus de jus. on peut rouler sur le sable et la neige.

 

---- velo un peu "lourd", ne me permet pas de faire de longue sortie en montagne, multitude de "standard"  (moyeux, bdp, jantes .....)

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

avec tout le choix qu"on a 26, 27.5, 29, les + je pense pas qu'on aura des hordes de fats dans nos campagnes , que les constructeurs et  les fabriquants d'accessoires continuent a produire , ça m'ira tres bien.



#7
MOON eBIKE

MOON eBIKE

    Noob

  • Membres
  • 6 messages
  • LocalitéSaint Martin d'Uriage

1)      Comment avez-vous découvert le fat bike?

En station de ski

2)      Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

Les avantages : Le confort. Les nouveaux itinéraires possibles dans le sable, neige, galets. L’accroche. L’abortion des erreurs de pilotage dans la caillasse. . . .

Les inconvénients : Le poids, la fragilité des flancs du pneu.

3)      Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

De plus en plus présent en station de ski. Comble parfaitement les manques de neige. Je suis convaincu que ce vélo  va devoir petit à petit s’imposer. Ce n’est pas qu’un phénomène de mode.



#8
PugsleyVar

PugsleyVar

    Membre 4.5"

  • Membres
  • 70 messages
  • LocalitéVar
  • Fat:Surly Pugsley !!

1)Comment avez vous découvert le fat bike?*

 

et bien il ya fort longtemps une contrée aride et froide, où des gars avaient un vélo avec des grosses roues j'ai pu essayer la baïte et j'ai accroché direct !!

du coup il m'aura fallu presque 20ans pour accéder à cela, et j'ai craqué sur le Surly Pugsley en offset son look décalé (et oui offset oblige) et puis le ne comptant pas passer au big fat il me convient parfaitement.

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

les avantages, je passe partout, je me régal avec, le look qui fait tourner les têtes et permet d'engager la conversation avec les curieux !!

et franchement les personnes qui cataloguent le fat à la neige ou le sable se trompent ou n'ont jamais réellement roulé avec, ici dans le Var, je roule dans la terre, les pierriers, la boue (moins je l'avoue) cela passe partout

 

les inconvénients, le prix des pièces il est vrais que les pneus ne sont pas donnés mais bon la passion cela n'a pas de prix !! au début le poids, désormais mon fat pèse 13kgs donc il n'a pas à rougir face à d'autres vtt

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France? 

 

comme tous les nouveaux formats ou toutes nouvelles choses, il y a soit un engouement soit un "dégoût"

pour le moment le fat semble stagner mais je vois que des magasins en rentrent encore en stock !

donc ce n'est pas encore la fin 



#9
stefi05

stefi05

    Noob

  • Membres
  • 13 messages

1)Comment avez vous découvert le fat bike?*

 

j ai decouvert le fat au roc d azur il y a 3 ans mais j avaiss du mal avec le prix sans avoir rellement utiilisé la bete 


2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

c est un retour aux sources du VTT  il est tres securisant et passe partout  j attends de l'utilise sur la neige avec impatience  il a un look d enfer

le revers de la medaille il faut tirer les gros boudins mais c est pas grave un bemol sur le manque de choix sur les pneus et le prix des pieces 

 

 

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

 

marché de niche  à mon avis nous allons etre sauvé par l'electrique qui va donner une deuxieme vie au fat en montagne sur la neige comme deja les vtt elec qui fleurissent en stations; un loueur aura plutot interet a prendre du fat pour les deux saisons  

 

 



#10
Ladatura

Ladatura

    Membre 5"

  • Moderateurs
  • 255 messages
  • LocalitéSaint-Galmier

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

 

J'ai découvert le FatBike en 2008 lors d'une visite chez Alternative Bicycles (Auch), Jean-Claude Lagier importait alors Surly, le hall d'expo était une vitrine magnifique de ce que peu faire cette marque US, du Steamroller (fixie), du Karaté Monkey (29"), du CrossCheck et surtout du Fat !!!! Même si je suis reparti avec une commande pour un Karaté Monkey, le Fat m'a vraiment marqué et intrigué. Quelques front fat on quelques années plus tard fait leur apparition sur la toile, les européens y venaient doucement. C'est finalement Yann Thomas (Mr Salamandres) qui m'a fait le premier retour élogieux des gros pneus, en montant du 2,8" sur sont Karaté Monkey (encore ce vélo, une merveille, un incontournable en 29"), puis il passe en front Fat (4") pour sa première Géobike, et là le constat est sans appel, une deuxième roue Fat est primordiale tellement ça passe velour à l'avant … On connait la suite, Yann construit sont premier proto Fat Salamandres, participe au SSEC 2012 à Floressas. Je vois la bête et hallucine sur sa facilitée à rouler. Au même moment nous collaborons à la création de son logo. En 2014 je reçois mon cadre, un des premiers "ultra court" qui réalise. Une boule de nerf qui ne me quitte plus  :D

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

Les + :

- Simplicité

- Qualité d'amortissement

- Grip

- Géométrie fixe (en tout rigide)

- Aspect sympathique

- Attire la curiosité

- Joueur

 

Les - :

Le coût des pneus

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

 

Pour peu que les vététisteus soient curieux … Ça peut convaincre beaucoup de monde.

Ce n'est pas une niche mais plutôt une nouvelle option pour parcourir les chemins.

Je vends deux Fats 24" par semaine en ce moment pour les enfants, aucun pour les adultes.

En grandissant la curiosité s'effrite ?


  • meuchk aime ceci

Le FAT … le bon gras …


#11
franckie78

franckie78

    Membre 4.5"

  • Membres
  • 69 messages
  • LocalitéOrgerus
  • Fat:Mondraker Panzer R
1)Comment avez vous découvert le fat Bike ?

Dans un magasin cybervelo des Yvelines, j'ai tout de suite flashé sur le look de l'engin.

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat Bike ?

Un look terrible. Une machine facile et confortable. Pour les inconvénients, pas assez de recul pour juger.


3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

Ça restera sûrement un marché de niche. Pas grave, j'aime pas rouler sur le vélo de monsieur tout-le-monde !

#12
grand Pierre

grand Pierre

    Membre 5"

  • Membres
  • 127 messages
  • LocalitéCaveirac (30)
  • Fat:AZUB "fat-tris"

1/ Comment avez vous découvert le Fat Bike ?

 

En fait j'ai découvert en premier le Fat Trike lorsque Maria Leijerstam a atteint le pôle sud avec un drôle d'engin ! Le look de la bête m'a tout de suite plu et sur le moment j'ai regretté que ce ne soit qu'un modèle unique créé pour ce défi. Heureusement je n'étais pas le seul à fantasmer sur l'engin et très vite chez Ice ils ont proposé une version assagie de ce vélo mais à un prix plus que prohibitif...

L'hiver suivant les slovènes de chez Azub ont décidé de valider leur concept de Fat Bike beaucoup plus simpliste que leurs concurrents anglais en tentant une traversée du lac Baïkal en hiver. Le but final n'a pas pu être atteint pour cause de réchauffement intempestif de la glace mais leur vélo a tenu toutes ses promesses et dans la foulée ils ont commercialisé le modèle que j'ai à présent.

 

Ce n'est que plus tard que j'ai découvert qu'il existait aussi des Fat avec 2 roues  ... :rolleyes:

 

2/ Quels sont les avantages et inconvénients du Fat Bike ?

 

En vrac, le look, le (relatif) confort apporté par les gros pneus, la possibilité (pour moi) de renouer sereinement avec les chemins et la gadoue :)  (pas assez souvent !) la façon qu'on les gens de se retourner sur notre passage, le faible rendement des gros pneus quand on est obligé de prendre un bout de route pour une liaison (forcément on ne peut pas tout avoir !)

 

3/ Quel est selon vous l'avenir du Fat Bike en France ?

 

Il y a peu de chances pour que le marché se développe comme ça s'est fait pour les VTT.... C'est un type de vélo trop radical pour qu'il se démocratise et franchement c'est pas plus mal ! Seuls les passionnés en ont et il n'y a pas cette "course à l'armement" qu'on trouve aussi en VTT qu'en cyclosportif (là je parle pour le Fat 2 roues, pour le Fat Trike c'est encore pire, je ne sais pas si nous sommes plus de 30 à en avoir un en France ! Déjà que dans sa généralité le vélo couché est une niche dans le monde du vélo, le trike est une niche dans la niche alors le Fat Trike ......

 

Son avenir ? Et bien c'est simple, c'est à nous de faire en sorte qu'il en ait un ....


  • meuchk aime ceci

#13
fredobike

fredobike

    Membre 5"

  • Membres
  • 105 messages
  • Localitéloiret
  • Fat:Treck Farley 9.6
Comment avez vous découvert le Fat Bike ?

Complètement par hasard en commençant le VTT après une blessure en course à pied !
Heureusement une enseigne avait un modèle dispo... j'ai craqué et un ans et demis après j'achète un modèle plus performant en carbone et à un bon prix grâce au forum !

Quels sont les avantages et inconvénients du Fat Bike ?

Confort
Simplicité
Passe partout ( rassurant en descente )
Fun
Différant

Pas au top de la perf ( mais sens sort pas si mal sur terrain difficile ) encore plus sur route.. ..

Quel est selon vous l'avenir du Fat Bike en France ?

On voie le choix de modèle se réduire comme peau de chagrin, souvant je me demande ce qu'il restera quand je changerai ma bestiole. ... passerai-je au 29+ .... par choix ou par obligation...
Trop simple et fiable il ne fait pas assez marcher le renouvellements(nouveauté technique) et les réparateurs

#14
meuchk

meuchk

    Membre 5"

  • Administrateurs
  • 4 987 messages
  • Localitébelgique (les flandres)
  • Fat:Bigfat veloheld
Un petit up pour avoir l'avis des nouveaux arrivants :)

Suivez nous également sur Twitter Fatbike_France


#15
Grey

Grey

    Membre 4.5"

  • Membres
  • 74 messages
  • LocalitéLyon
  • Fat:Canyon Dude CF 9.0

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

 

J'en ai croisé un lors d'une rando. En rentrant j'ai de suite recherché ce que c'était et d'où ça venait.. Canyon en proposait un et voilà..

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

Le grip en montée, le confort en descente et le confort sur le roulant.
En plus, c'est un vélo qui passe partout, et surtout pendant toute l'année.

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

 

De mon point de vue, le cyclisme en général, est un sport sur lequel la plupart des clients pense que le matériel fait 90% du job.

Il sera donc hors de question de risquer une perte de 1km/h de moyenne sur Strava avec des pneus plus larges que nécessaire!).

 

Dans un sens, ce n'est pas plus mal que cela reste un marché de passionnés !
 


  • meuchk aime ceci

#16
Pierre86

Pierre86

    Membre 5"

  • Membres
  • 105 messages
  • LocalitéChâtellerault
  • Fat:Spécialized Fat Boy comp alu 2016 ("gros pottok")
    VTT X-control team 2003.
    Vélo taf:randonneuse mbk de 1990 cadre acier, de 22 kgs avec l'équipement .Equipé de sacoches ortlieb pour le quotidien.

Bonsoir les Fatteux,

 

J'ai découvert le fat bike en octobre 2018 en regardant des videos sur viméo,je tombe par hasard sur la video de présentation de Salamandre de Yann Thomas ,cette video sera une révélation pour moi,ensuite scrutant tous sur le sujet sur la toile ,je m'inscrit sur se forum le 26 février 2019 après avoir discuter longuement et après plusieurs précieux conseil ,le 28 mars j'ai mon fat bike dans le garage, j'ai acheté sans essayé,j'ai des problème de dos en plus ,se vtt et une véritable révélation pour moi en tous point de vue , très confortable avec ces pneus de 4,6 pouces il à un look incroyable je passe partout et dans les terrains très technique il est incroyable et demande très très peu d'entretien par rapport à mon 26 tous suspendu ,le monde du vélo et à la course à l'armement technologique et pas écologique du tout,et comme dit Grey 90 % des cyclistes ces le vélo qui fait tous ,moi je me retrouve plus du tout dans tous celà ces pour sa que j'adore se type de vélo,abordable financiérement même si j'ai du bas de gamme dessus je m'en fou je le ferais évolué au fil de l'usure j'ai un super cadre un jour si j'en est les finance mon prochain fat viendra de chez mister Salamandre sans aucun doutej'adore son état d'esprit en qui je me retrouve à 200 %.

 

Pour la suite je ne reviendrai plus jamais sur un vélo sophistiqué ,je suis sur resté de longue années avec ,je fait du vtt sans aucun arrêt de la discipline depuis1992.

Voilà pour mon avis qui n'engage que moi. :)


  • meuchk aime ceci

#17
Gugusse

Gugusse

    Membre 5"

  • Moderateurs
  • 1 450 messages
  • LocalitéLe Grand Lemps
C'est cool, pour la petite histoire, le vélo qui est soudé pendant cette vidéo c'était le mien, première version ^^
  • meuchk aime ceci

#18
John syphilis

John syphilis

    Membre 5"

  • Moderateurs
  • 1 692 messages
  • LocalitéRoyan 17
  • Fat:SALSA MUKLUK PASTIS 51 EDITION

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

 

Aux USA en 2009 sur un surly Pugsley

 

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

 le sentiment de sécurité, ça tient le pavé, le confort grâce au volume du pneu les moins :  le poids des Fat en général,  dur pour les articulations quand on force dans le sable, la neige

 

 

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

 

pas grand Chose , ça restera un marché de niche, et puis c'est toujours énervant de voir de nombreuses personnes qui ne font pas de vélos qui n'ont pas d'argent

 

mais veulent absolument essayer en achetant une merde bas de gamme

 

le marché n'évoluera pas beaucoup, ça reste une niche conséquente pour que les constructeurs en tirent des bénéfices


  • meuchk aime ceci

#19
Ptilu

Ptilu

    Membre 4"

  • Membres
  • 41 messages
  • LocalitéGrenoble
  • Fat:Surly Wednesday

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

 

J'avais aperçu ce type de vélo dans la station de Villard-de-Lans en hiver en me disant qu'il faudrait que j'essaye un jour. Et puis, il y a un an je suis tombé également, comme Pierre 86, sur la vidéo de Yann Thomas. Je me suis rendu compte que le fat n'était pas seulement fait pour rouler sur la neige... C'était au moment où mon 26" TS devenait (au sens du marché du vélo) dépassé et remplacé par le 29" et 27.5". Marre de suivre les tendances du moment et de l'entretien coûteux que réclame mon TS, je me suis alors tourné vers le fat. J'ai essayé et puis ... j'ai monté mon propre fat !

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?

 

J'ai tout de suite aimé le côté simple et rustique du vélo. Il est doué d'une bonne capacité de franchissement en montée comme en descente. Mais même si ses gros pneus mettent en confiance, il fait appel à un certain pilotage comme au début du VTT.

 

Le fat ouvre également de nouveaux terrains de jeu comme rouler sur la neige ou le sable.

 

Pas toujours agréable de rouler sur le bitume mais difficile de trouver des singles sur le pas de sa porte...

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

 

Je pense que cela restera un marché peu développé et c'est tant mieux. Je n'ai pas envie de me faire imposer LE nouveau standard... Et cela permettra peut-être de purger le marché et laisser plus de place aux artisans comme Salamandre, Edelbikes,...


  • meuchk aime ceci

#20
Descendus Frontalis

Descendus Frontalis

    Membre 5"

  • Membres
  • 1 108 messages
  • LocalitéSur la montagne parce que dedans ça fait pas jour.
  • Fat:Specialized fatboy et Edelbikes DRAKKAR

1)Comment avez vous découvert le fat bike?

En occasion neuf dans un magasin de vélo.

2)Quels sont, selon vous les avantages et inconvénients du fat bike ?
Avantages, faire du vélo dans toute sa largeur en toutes conditions et sur tous types de sol. 

Inconvénient, les loueurs de fat qui les sur-gonflent et les gens qui ne comprennent pas l'intérêt de pneus larges

3) Quel est selon vous l'avenir du fat bike en France?

Le seul avenir du fat en France, c'est internet et les artisants. 






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)